30 Août 2020 / Zouk Machine : Maldon

10 septembre 2020

2020

Chers amis méli-mélomanes, 

 
J’ai entendu dire qu’à la demande de l’arrière-petit-fils d’Agatha Christie, le roman « Dix petits nègres » allait être rebaptisé « Et ils étaient dix » pour ne blesser personne. Dans la traduction française, « l’île du nègre » devient « l’île du soldat »….Vous devinez ce que j’en pense. Et je me pose une question. Voyez-vous, au piano, je joue un sautillant morceau de Debussy qui s’appelle « Le petit nègre ». Pour ne blesser personne, j’ai évidemment barbouillé de typex le titre, et j’attends que les ayants droit de Debussy me propose un autre nom aseptisé. 
Et puis, dans ma lancée, je me suis emparée du merveilleux recueil « Chantefables et chantefleurs » où Robert Desnos raconte la rencontre d’un alligator et d’un négrillon sur les bords du Mississipi. Par quel mot remplacer « négro » et « négrillon »? Parce qu’on veut bien pardonner à Desnos un écart de langage parce qu’il était Résistant, mais cela n’excuse pas tout…
Pour info et par dignité, j’ai brûlé mon DVD de « La Cage aux folles ». Je ne regarderai plus un film où le domestique est noir. Jacob me faisait rire avant ma prise de conscience. Maintenant, je suis outrée et je comprendrais tout à fait que toute la communauté noire se sente blessée…
 
Bon, j’arrête d’écrire des horreurs et des bêtises. On va finir ces vacances en dansant chez soi puisque ce n’est plus possible dans les bars et les discothèques. On était en Haïti la semaine dernière, on part pour la Guadeloupe ce dimanche, retrouver le trio de Zouk Machine en 1990, avec leur célèbre tube « Maldon » dont les paroles émanent d’une haute revendication féministe. Un vrai modèle de libération de la femme…
 
Bon dimanche à tous, et bonne rentrée pour ceux/celles qui reprennent demain le chemin de l’école, du collège ou du lycée…
 
Gabrielle. 
 
Image de prévisualisation YouTube
 
Ka sa yé misyé bobo
Eh ben « monsieur bobo »
Fo pa’w kon-prann bibi sé on kouyon
Ne prends pas « bibi » pour une imbécile
Si tout lé mwen o founo
Si je suis tout le temps aux fourneaux
Fo’ wa tann vou on jou ké ni maldon
Attends-toi à ce qu’il y ait maldonne un jour
Nétwayé, baléyé, astiké
Nettoyer, balayer, astiquer
Kaz la toujou penpan
La maison est toujours propre
Ba’w manjé, baw lanmou
Je te fais à manger, je te donne de l’amour
E pou vou an kafey an chantan, Ha
Et pour toi je le fais en chantant
Ka sa yé misyé bobo
Eh ben « monsieur bobo »
Pa mandé bibi rété kon madon
Ne demande pas à « bibi » de rester comme une madonne
Menn si an fé on ti solo
Même si je fais un petit solo
Ou sav ké sé toujou vou ka kontrol
Tu sais bien que c’est toujours toi qui gardes le contrôle
Byen dé fwa, an té vlé, enprovizé
Souvent, j’ai voulu improviser
E fé on ti boujé
Et sortir un peu
An kaz la, ka rété
Je reste à la maison
Ka santi mwen kon si an prizonyé
Et je me sens emprisonnée
Pa mé lé mwen kon sa ké ni maldon Ha
Ne me bloque pas comme ça ou sinon il y aura maldonne
Pa fé mwen Pa fé mwen
Ne me la fais pas 
Wo ho si’wvlé ké pou nou dé sa kontinué
Si tu veux que ça continue entre nous
Ban fil pou mwen pé boujé
Relâche la corde pour que je puisse bouger
Ka sa yé misié bobo
Eh ben « monsieur bobo »
Hum, bibi enmé mizik ki chébran
Bibi aime la musique « branché »
Lazé, k7 vidéo
Les lasers, les cassettes vidéo
Ka méné mwen iwen pou on ti moman
Me permettent de m’évader pendant quelques instants
Nétwayé, baléyé, astiké
Nettoyer, balayer, astiquer
Kaz la toujou penpan
La maison est toujours propre
Ba’w manjé, ba’w lanmou
Je te fais à manger, je te donne de l’amour
E pou vous an ka fey an chantant
Et pour toi je le fais en chantant  

À propos de gabygaby39

Un peu de poésie dans un monde de brutes, quelques vers pour voir le monde autrement et surtout par le trou de notre nombril, des jeux sur les sons et les sens pour créer l'impossible, bref pour rompre notre accoutumance qui rend la réalité invisible...

Voir tous les articles de gabygaby39

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

BBS JAZZ |
Thecdqp |
Lafabrikenmusik |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Production du cabanon
| Lamineur
| Frazz