26 juillet 2020 / Bob Azzam : Sucu Sucu

10 septembre 2020

2020

Chers amis méli-mélomanes,
 
Je m’aperçois qu’en un septennat de chansons du dimanche, je n’ai jamais rendu hommage à Bob Azzam. Grossière erreur de ma part, j’en conviens. Honte à moi, et merci à vous de ne m’en avoir jamais tenu grief.
 
Wadih George Azam naquit à Alexandrie en 1925. Alexandrie qui comme vous le savez est une pépinière de grands artistes, comme Dalida, Georges Guétary, Alexandre Lagoya, Georges Moustaki, Démis Roussos, Carlos Suarès ou Nagui. Et mort à Monaco le 24 juillet 2004. Monaco qui comme vous le savez a vu naître d’autres grands artistes, comme Léo Ferré ou Stéphanie Grimaldi.
Cet ingénieur d’origine libanaise fait danser la France coloniale de la fin des années 50, et il est surtout connu pour avoir repris le tube de Dario Moreno « Mustapha » (Chérie, je t’aime , chérie, je t’adore…) (1959) et l’indépassable « Fais-moi du couscous , chéri » (1960).
On le retrouve aujourd’hui dans son interprétation de la chanson du bolivien Taratenos Rojas (1917 – 2001) , « Sucu sucu ». Le Sucu sucu est une danse cubaine qui évoque le son que font les danseurs quand leurs pieds frappent le sol.
 
Je vous laisse avec cette musique festive, exotique et colorée qui mériterait de redevenir le tube de l’été !
 
Gabrielle.
 
Image de prévisualisation YouTube

À propos de gabygaby39

Un peu de poésie dans un monde de brutes, quelques vers pour voir le monde autrement et surtout par le trou de notre nombril, des jeux sur les sons et les sens pour créer l'impossible, bref pour rompre notre accoutumance qui rend la réalité invisible...

Voir tous les articles de gabygaby39

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

BBS JAZZ |
Thecdqp |
Lafabrikenmusik |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Production du cabanon
| Lamineur
| Frazz