20 Janvier 2019 / Kanui et Lula : Tomi tomi

22 février 2019

2019

Chers amis méli-mélomanes, 

 
Dans le vide-grenier improbable de mes anciennes chroniques dominicales ( que vous pouvez retrouvez sur : http://machansondudimanche.unblog.fr/ (pub!)), j’ai retrouvé au rayon étrange et exotique des cartes postales hawaiënnes des années 30 la chanson de Kanui et Lula « Oua oua ». 
 
William Kanui, né à Honolulu en 1880 , était venu à New york puis à Paris jouer du ukulélé au Luna Parc de la Porte Maillot. C’est là qu’il avait rencontré juste avant-guerre une jeune parisienne, Lucie Schmidt, qui l’accompagne, affublée de lajupette de paille des Hula girls. C’est dans un décor de palmiers et de huttes de branchages qu’ils vont faire un malheur à l’Olympia de 1920 à 1937. L’une est douce est lascive , l’autre est sauvage et déchaîné: bref, c’est la vahiné et son cannibale qui fait frémir et rêver l’Europe colonialiste.
 
Je vous propose aujourd’hui dans un style analogue « Tomi, tomi ». Les paroles me sont hélas inconnues mais je compte sur les plus linguistes d’entre vous pour m’expliquer ce qui ce dit dans cette chanson ensoleillée et primesautière. Vive la guitare hawaïenne et le ukulele!
 
Amitiés exotiques, 
 
Gabrielle. 
 
 
Image de prévisualisation YouTube 

À propos de gabygaby39

Un peu de poésie dans un monde de brutes, quelques vers pour voir le monde autrement et surtout par le trou de notre nombril, des jeux sur les sons et les sens pour créer l'impossible, bref pour rompre notre accoutumance qui rend la réalité invisible...

Voir tous les articles de gabygaby39

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

BBS JAZZ |
Thecdqp |
Lafabrikenmusik |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Production du cabanon
| Lamineur
| Frazz